Libye: Attention à la désinformation

Publié le par africapeace

article CPS.HTK36.131207142520

Une guerre de l’information d’une ampleur digne de régimes fascistes est en cours concernant la Libye. Est ce un hasard si la BBC vient enfin d’avouer le rôle qu’elle a joué dans le renversement en 1953 du régime démocratique de Téhéran ? Idem pour la Libye les médias de masse occidentaux mais aussi Al Jazeera de l’Emir du Qatar, Al Arabya de la Maison des Saoud, TOUS servent de supplétifs à cette vaste campagne de propagande de guerre antidémocratique.

Pour la Guerre en Libye les puissances coloniales occidentales ont misé dés le début sur une campagne médiatique digne de régimes totalitaires avec le consentement servile des médias de masse qui relaient la propagande concoctée au Pentagone. Ils Substituent leur narration de faits imaginaires agrémentées de vidéos bidon montrant leur supplétifs d’Al Qaeda plantant un drapeau dans des villes supposées conquises ou tirant en l’air ou bien des rassemblements de masses en liesse à la REALITE sur le terrain. Ils pensent ainsi neutraliser l’opinion publique mondiale pour laisser leurs hordes de terroristes d’Al Qaeda dirigés par des forces spéciales de l’OTAN (dont des Français) et de la CIA commettre leurs atrocités contre les civils libyens de Tripoli.

Ce n’est pas par hasard si la radio BBC en Perse vient enfin d’avouer son rôle dans le renversement en 1953 du régime démocratiquement élu de Téhéran. En 1953 un coup fomenté par la CIA avait renversé le gouvernement démocratique du premier ministre Mohammad Mosaddegh permettant la restauration de la monarchie en Iran sous la dictature du Shah Mohammad -Reza Pahlavi renversé lui-même lors de la Révolution islamique de 1979. Le 18 Août date anniversaire du coup la BBC en Perse a diffusé un document avouant preuves à l’appui pour la première fois le rôle que celle-ci a joué comme arme de propagande du gouvernement britannique en Iran.

Le document intitulé Cinemograph détaille comment la BBC avait diffusé des programmes anti Mosaddegh pour saper le pouvoir du premier ministre iranien.

« Le gouvernement britannique a utilisé la radio perse BBC pour promouvoir sa propagande contre Mosaddegh et des informations anti Mosaddegh ont été diffusées en boucle sur les ondes de la radio au point que le personnel perse de la radio s’est mis en grève pour protester contre cela » a affirmé le narrateur de Cinemograph. La Grande Bretagne ancienne puissance coloniale n’avait pas accepté la nationalisation du pétrole iranien par le gouvernement Mosaddegh qui dés le 19 Mars 1951 vit la Grande Bretagne perdre ses plus importantes ressources en pétrole qu’elle contrôlait grâce à la Compagnie anglo iranienne de pétrole.

Le Cinemograph cite également un document classé secret datant du 21 Juillet 1951 dans lequel un responsable du Foreign Office remercie l’ambassadeur britannique pour ses propositions concernant la propagande en Perse suivies à la lettre par la BBC radio Perse pour renforcer sa propagande anti Mosaddegh.

« La BBC a pratiquement évoqué tous les points que vous listez mais ils ont été très heureux d’avoir de votre part des indications de ceux qui serait le plus efficace et arrangeront leurs programme en conséquence » selon le Cinemograph.

« Nous devrions également éviter des attaques contre les classes dirigeantes car il est probable que nous voudrons avoir affaire à un gouvernement soutenu par ces classes si Mosaddegh tombe ».

Le document mentionne aussi que le Foreign Office « devrait remercier l’ambassadeur pour ses commentaires sur la ligne de propagande que nous avons proposée ».

En Libye il est clair que dés le début les médias de masse ont adopté ce même genre de propagande anti Kadhafi malheureusement suivi par des sites internet auto proclamés alternatifs et des mouvements d’extrême gauche qui n’ont pas vu ou pas voulu voir se profiler la guerre coloniale derrière ce qui se prétendait être une « guerre humanitaire » avec l’infâme Résolution 1973 du CSONU qui restera dans les annales de l’histoire comme la plus grande trahison de l’ONU vis-à-vis d’un peuple en l’occurrence le peuple libyen.

Pourtant ce n’est pas faute de pouvoir s’appuyer sur l’expérience passée notamment celle des attaques de l’OTAN contre l’ex Yougoslavie pour balkaniser ce pays dont la puissance toute relative était vécue comme une menace existentielle par l’Allemagne post nazie qui a tout fait pour provoquer des conflits ethniques à l’origine de la guerre du Kosovo dans les années 90.

Depuis hier les médias propagandistes va-en-guerre passent en boucle des affirmations dont la seule source c’est le CNT autrement dit les supplétifs al Qaeda & C° de l’OTAN et de la CIA en Libye. Dès hier soir ils annonçaient l’arrestation d’un voir plusieurs fils de Kadhafi – corroborée par le président de la CPI outil politique au service du colonialisme occidental – sauf que pour le moment aucune photo ou vidéo n’a été publiée d’eux comme cela avait été le cas de Gabgo lorsqu’il a été fait prisonnier par des forces spéciales françaises en Côte d’Ivoire. Pourtant le CNT et son bailleur de fond médiatique l’Emir du Qatar ne sont pas avares de vidéos publiées ensuite en boucle dans les medias de masse propagandistes occidentaux et qui peuvent avoir été filmées à Benghazi tout en affirmant que c’est à Tripoli.

D’après les sites www.voltairenet.org dont le journaliste Thierry Meyssan est sur place à Tripoli et le site canadien www.globalresearch.ca dont le journaliste Mahdi Darius Nazemroaya est lui aussi dans Tripoli ce qui se passe en Libye n’a rien à voir avec la propagande distillée en boucle par les médias occidentaux et leurs supplétifs arabes du Qatar et d’Arabie Saoudite. Le journaliste de Global Research dans une [vidéo] url : http://www.globalresearch.ca/index.php?context=va&aid=26119 datée de tôt ce 22 Août fait état de véritables massacres atroces provoqués par les bombardements incessants de l’OTAN.

Autre site d’information russe publiant en anglais [Russia Today] url : http://rt.com/ qui donne lui aussi une version toute différente des faits en Libye et parle de contre offensive des forces de Kadhafi dans Tripoli qui selon le site auraient laissé les rebelles du CNT entrer dans Tripoli pour mieux les piéger, ces derniers seraient acculés dans le centre de Tripoli l’OTAN ne pouvant pas bombarder au risque de tuer ses supplétifs du CNT.

Ainsi selon le Dc Franklin Lamb directeur d’ Americans for Middle East Peace, qui se trouve actuellement dans un hôtel au centre de Tripoli interrogé par RT dit : « j’ai le sentiment que le gouvernement trompe les rebelles en les laissant entrer et s’amuser sur la Place Verte et qu’il va lancer une contre attaque » disant que la fin de la partie était proche. Des troupes loyales à Kadhafi sont entrain de se rapprocher de Tripoli.

Selon RT, Sarkozy pourrait donner l’ordre aux forces spéciales françaises sur le terrain en Libye d’essayer de capturer Kadhafi.

Mireille Delamarre

Source: Planete non violence

Publié dans Actualité étrangère

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article