LA RUSSIE ET LA CHINE NE JOUENT FRANC JEU

Publié le par africapeace

images-copie-2.jpg

Nous étions à quelques jours de la fin du mois de Mars quand une grande entreprise d'achat de cacao chinoise a dit dans un journal français de la place qu'elle reconnaîtrait Gbagbo comme Président et interlocuteur directe sinon le 31 mars il était encore au pouvoir. 

Nous avons tous sauté de joie quand la RTI au journal de 20h affichait cette annonce comme une autre victoire du Président. Dans mon où j'étais assis, petit analyste que je suis, j'ai à mon épouse et à mes amis: "la Chine vient de signer l'arrêt de mort de Gbagbo" parce qu'après cette une, l'offensive de rebelles à doubler d'un cran jusqu'à ce que notre Président soit déchu.

Aujourd'hui encore c'est à la Russie de dire qu'elle reconnaîtrait Kadhafi s'il était au pouvoir jusqu'en septembre, et voilà que depuis la fin de la semaine dernière la chute de Kadhafi est de plus en plus précise. 

Chers Africains dignes, il est temps pour nous de comprendre de l'occident reste l'occident même s'il parle russe ou chinois; ils sont tous les mêmes. Ni la Russie ni la Chine n'est campée sur la position de non recevable à projet de loi à voter à l'ONU jusqu'à ce que les choses changent. Ils ont toujours laisser faire les choses par la suite. La Chine et la Russie ne jouent pas franc jeu avec le peuple noir.

Car comment comprendre qu'ils changent d'avis à chaque fois, ils restent derrière cette stratégie pour soutirer les richesses des africains et se faire aimer. 

Les droits de veto n'a jamais servi à l'Afrique en générale, en particulier la Côte d'Ivoire. Dans les débuts de l'action, des évènements, ils disent toujours non, mais par la suite ils nous lâchent à notre terrible sort. Car comment comprendre que la France et l'Amérique arrivent-ils à leur faim, c'est parce qu'ils sont tous unanimes sur la nécessite de piller et de diriger le monde à leur guise.

Toutes politiques étrangères des occidentaux sont les mêmes comme le dit notre adage "chien mange pas chien", ils nous font croire que tel pays n'est sous leur autorité pour ils courent tous comme des vautours affamés à la recherche de marché dans n'importe quel pays Africain.

l'Afrique doit comprendre qu'elle n'a rien attende ni de la Chine ni de la Russie un symbole ou un geste de solidarité émanant de la paix car les affaires se sont les affaires, le reste tu te débrouilles toi seul.

Ils nous vendent des armes pour s'enrichir et d'une manière voilée piller nos sous-sol. Combien d'ivoirien n'ont-ils placé leur foi en la Russie et à la Chine dans leur prise de décision au Conseil de sécurité de l'ONU, qui par la suite n'ont eu leurs yeux que pour pleurer la méchanceté des occidentaux et de l'ONU

Publié dans Analyse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jam 23/12/2011 10:58

Bonjour je viens de lire ton aticle sur la chine et la russie, j'ai été interpellé par la locution arriver à ces faim je viens de vérifier et cela s'écrit arriver à ces fins! merci pour l'article.
Mieux vaut vivre debout que mourir à genoux.