La frayeur dans le camp des rebelles

Publié le par africapeace

93580-pro-ouattara-soldiers-of-frci-republican-forces-

 

Les soldats d'alassane formés dans la brousse de bouaké et korhogo, aidés par la france pour renverser la Côte d'Ivoire, dorment d'un oeil et commettent des exactions sur les jeunes de yopougon depuis que courent les bruit de dèstabilisation du faux régime d'alassane ouattara. Tétaniser par une grande peur, ils tirent sur tout ce qui bouge à yopougon bastion dite LMP. Par plus tard qu'avant dans la semaine, ils ont saisi un jeune Monsieur pour le trainer dans les cellules de la BAE et lui infliger une bonne correction et le tuer. le pauvre jeune monsieur a été déchiré dans le dos en signe de croix avec des lames parce pour eux, c'est un miliciens et il doit mourir.  par la grâce de Dieu et l'effort fourni par sa chère femme, il fut libéré, mais à jamais il portera cette marque sur le dos.

Sans s'arrêter à leur sa besogne, ils vont encore saisir deux jeunes dans la journée d'avant d'hier qui n'auront pas de chance comme leur prédécesseur car ils seront exécuter.

tous ces exactions se passent devant les regards de l'ONUCI sans qu'elle ne puisse sévir. s'ils sont si courageux et invicibles comme il le dise qu'il arrête de tuer les pauvres innocents qui n'ont pas demandé à Alassane et ses loups de venir s'intaller sur un trône qui n'est pas à eux. Ils ne sont plus serein parce qu'ils croyaient être applaudis par le peuple ivoirien pour le sinistre boulot qu'ils ont entrepris pour la france sakozienne. Le contraire est tout net, on ne les aime pas et ne les aimera jamais. qu'ils comprennent que le peuple malgré les fusils qu'ils tiennent, se lèvera comme le peuple Egyptien pour dire on en a assez de vous, partez chez vous...

Publié dans politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article