DUR D'ETRE MINISTRE D'ALASSANE

Publié le par africapeace

Gouvernement

Africapeace se donne le droit de dire la vérité rien que la vérité car rien ne peut justifier les nombreux mensonges que nous pouvons créer dans le but de salir son prochain. La vérité finira toujours par triompher du mensonge. C’est pourquoi, Africapeace ce permet de vous livrer ici une révélation de taille de source sur par un des membres du cabinet de Soro Guillaume. Certainement pour lui, je suis fier de son président et de sa clique de vauriens car c’est à juste titre que je les qualifie de vauriens.

C’est dur d’être Ministre sous Alassane disait-il. Il m’a fait entendre que chaque jour même à 5 heures au matin, il appelle ses ministres pour leur demander le rapport de leurs activités de la journée. Et gare toi s’il ne la pas reçu, tu seras sanctionné.

Après l’évaluation de ses ministres au séminaire de Yamoussoukro où ils sont allés gaspiller l’argent du contribuable, il est ressorti que seulement 8 ministres qui avaient le niveau sur les 36 que compte son gouvernement, soit une moyenne de 2,88 qui peuvent gérer les affaires du pays.

Ne chercher pas à savoir si Kandia fait partir de ces ministres médiocres et nuls car c’est gâché votre curiosité. Cette dame devant un parterre de grande personnalité, qui bégayait comme une élève de CP2, elle celle-là qui gère l’enseignement nationale.

Vous pouvez comprendre avec moi pour que la vie sous Alassane soit devenue si difficile et insurmontable. On pourrait même dire qu’entre le dernier gouvernement de Koudou Laurent et celui d’Alassane n’y a pas match. Gbagbo est trop fort pour lui.

Il est revenu à dire que des imminentes personnes ont demandé à Soro de ne plus les appelés pour être ministre du Brave Tchê (c’était avant la formation du gouvernement) car l’homme en question est difficile.

Il tient tous les fiches de dépenses sous ses yeux et gare à toi si 5 francs n’est justifié c’est ton salaire qui prend le coût. Ce qui, le dira,  suscite chez les ministres qui ont été sous le gouvernement GBAGBO de déjà le regretter parce que ministres sous Alassane n’est plus doux comme avant.

Il est bon de comprendre que malgré ses fameux contrôles et exigences, le pays ne pourra pas décoller parce que c’est la France Sakozienne qui doit avoir la grosse part du gâteau.

Gbagbo, les ministres Sidiki Konaté,  Soro Guillaume te regrettent, s’il te plait revient car c’est dur sous Alassane.

Publié dans politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article